Georges Schehadé

«Il y a des jardins qui n'ont plus de pays
Et qui sont seuls avec l'eau
Des colombes les traversent bleues et sans nids
Mais la lune est un cristal de bonheur 
Et l'enfant se souvient d'un grand desordre clair.»
               Georges Schéhadé

Poemas de Georges Schehadé
Nota de Rodolfo Alonso
 
 

 

 

 




 



hospedagem
Cyberdesigner:
Magno Urbano